BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#Stratégie d'investissement — 12.07.2017

Comment une période de consolidation nous permettra de repartir à la hausse.

Florent Bronès

Depuis le début de l’année, les bourses ont beaucoup monté et même si elles ont commencé une période de consolidation la tendance est bien nette à la hausse. D’autre part, le dollar a baissé de manière significative et on a cherché à comprendre pourquoi.

Du coté des marchés actions, la tendance est clairement à la hausse parce que les fondamentaux économiques sont bien orientés. On a pour la première fois depuis fort longtemps une croissance économique solide, certes modérée, mais synchronisée pour la première fois dans ce cycle économique. En conséquence, les entreprises génèrent des cash-flow en hausse significative et les analystes attendent même des hausses de bénéfices à deux chiffres cette année, voire commencent à réviser en hausse leurs perspectives 2017 et 2018. Donc les fondamentaux sont bien orientés, il n’y  aucun problème de ce côté-là. D’autant que l’inflation n’est pas du tout en train d’accélérer. Néanmoins, il n’y a rien de nouveau dans ces facteurs fondamentaux et au contraire, les bourses ont monté fortement depuis un an, en anticipation de ces phénomènes fondamentaux positifs. Donc aujourd’hui les marchés actions sont surachetés, et on a besoin d’une période de pause, d’une période de consolidation pour pouvoir repartir à la hausse plus tard.