Back to Top
#AGRIFRANCE — 18.10.2023

Agrifrance publie sa note de conjoncture sur l’investissement en foncier rural en France.

L’étude 2023 d'Agrifrance dresse un état des lieux du marché du foncier rural en France dans un environnement marqué par des tensions macroéconomiques et une inflation soutenue.

Benoit Lechenault, Responsable d'Agrifrance

Agrifrance 2023 I BNP Paribas Wealth Management

"Dans cet environnement complexe, les professionnels des secteurs agricoles, viticoles et forestiers subissent un "effet ciseau" du fait d'une augmentation de leurs charges qu'il n'est malheureusement pas toujours possible de répercuter sur leurs prix de vente. La demande en foncier rural de qualité reste cependant dynamique sur les marchés premium et ultra premium. Le marché du foncier rural fonctionne ainsi à deux vitesses : les prix continuent de progresser sur le foncier haut de gamme tandis que les marchés sont plus difficiles sur l'entrée ou le milieu de gamme. Malgré une situation macroéconomique difficile, les fondamentaux demeurent solides sur le moyen/long terme. "

 Benoit Léchenault | BNP Paribas Wealth Management

Benoit Léchenault 

Responsable d'Agrifrance - BNP Paribas Property SNC

FAITS MARQUANTS :

  • Le Marché Agricole demeure très attractif avec une année 2022 particulièrement dynamique et des prévisions optimistes pour 2023.

  •  Vignobles : Le commerce du vin et des spiritueux demeure un des fleurons du commerce extérieur français. Dans un contexte de concurrence accrue et de coûts de production qui augmentent, le marché assiste à un phénomène de « premiumisation » des produits.

  • Forêts: Sur 10 ans le marché a progressé en valeur de 140%, la récente baisse des prix du bois et le ralentissement de la construction immobilière pourraient avoir un impact sur le prix des forêts.

 

 

Pour recevoir le rapport Agrifrance 2023, remplissez le formulaire de contact ci dessous.