Petites capitalisations : nouvel éclat