Flash: 1er tour de la présidentielle française – Pas de surprises
#Articles — 11.04.2022

1er tour de la présidentielle française – Pas de surprises majeures

Guy Ertz, Chief Investment Advisor

city

Les faits

Le président Macron a obtenu environ 28 % des voix au premier tour, un chiffre supérieur aux 24 % obtenus par Le Pen. L’écart est plus important qu'en 2017, lorsque Macron avait obtenu 24 % et Le Pen 21 %. Mélenchon est troisième avec plus de 22% des voix. Zemmour et Pécresse ont enregistré des contre-performances significatives par rapport aux sondages.

Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle française suggèrent que Macron reste en pole position et cela a été perçu positivement par les marchés financiers. Comme mentionné, l'écart obtenu par le président Macron par rapport à Marine Le Pen au premier tour est plus important qu'en 2017 et, à la marge, meilleur que prévu par certains des sondages récents. L’appel de Mélenchon à ses partisans à ne pas voter pour Le Pen et le soutien de Pécresse à Macron sont déterminants. Ce sont des éléments positifs pour les chances de Macron et donc pour la continuité, ce qui est essentiel pour les marchés en ces temps incertains. Le second vote aura lieu dans environ deux semaines, le 24 avril.

 

Réaction des marchés

La parité EURUSD repasse au-dessus de 1,09. La plupart des rendements obligataires sont en hausse mais l'écart entre les rendements obligataires français et allemands s'est stabilisé. Le marché actions français surperforme l'indice allemand ce matin. Les marchés actions européens et, particulièrement français, resteront vulnérables en cas de sondages indiquant un resserrement des positions entre les deux candidats. L'écart entre les rendements obligataires mentionné ci-dessus restera également sous pression dans ce cas.