Hausse de l'incertitude politique a hong kong
#Articles — 29.05.2020

Hausse de l'incertitude politique a Hong Kong

Prashant BHAYANI, Chief Investment Officer Asia & Grace TAM, Chief Investment Advisor Hong Kong & Dannel LOW, Investment Specialist

Investment theme 7 | BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT

La Chine a approuvé hier une proposition visant à imposer une nouvelle législation sur la sécurité nationale à Hong Kong, après que l'administration américaine a exprimé qu'elle ne pouvait plus certifier l'autonomie de Hong Kong par rapport à la Chine. Cette décision pourrait déclencher toute une série d'actions allant des sanctions contre les responsables chinois à la révocation du statut commercial spécial de la ville avec les Etats-Unis. Voici nos premières réflexions sur les implications économiques et d'investissement potentielles : 

(1)       Révoquer le statut spécial de Hong Kong en tant que territoire douanier distinct - Les impacts directs sur l'économie de Hong Kong sont limités, car la ville s'engage principalement dans des activités de réexportation (les exportations intérieures sont très faibles).  Les droits de douane s'appliquant au pays d'origine, les activités de réexportation de Hong Kong de la Chine vers les Etats-Unis ont déjà fortement diminué depuis l'an dernier en raison de la guerre commerciale. 

(2)       Inquiétudes liées aux sorties de capitaux - Il n'y a pas eu de signes clairs de sorties de capitaux au cours de l'année écoulée malgré les troubles sociaux depuis mi-2019. De plus, malgré l'actualité politique de ces derniers jours, nous continuons d'assister à des achats nets limités sur le marché boursier de Hong Kong. Des décotes croissantes des ADR aux États-Unis reviennent à réintroduire des opportunités sur le marché boursier de Hong Kong. Néanmoins, nous devons garder un œil attentif sur les tensions entre les États-Unis et la Chine et nous demander si elles se répercuteront sur le secteur financier, ce qui pourrait avoir un impact indirect sur le marché financier de Hong Kong. 

(3)       Ancrage du HKD* - Les autorités de Hong Kong sont en position de force pour maintenir l'ancrage du HKD intact.La HKMA doit détenir des réserves de change d'ancrage d'au moins 100 % ou dépassant la base monétaire. En fait, les réserves massives de change de Hong Kong (actuellement de 441 milliard d'USD) représentent deux fois la taille de la base monétaire du HKD, confortablement en soutien de l'ancrage du HKD. En outre, tant que la Chine s'engagera à maintenir la politique des « 1 pays 2 », l'ancrage du HKD en tant que symbole clé devrait rester. Il est dans l'intérêt de la Chine que Hong Kong poursuive sa fonction de centre financier international offshore, jouant un rôle de catalyseur dans le cheminement des réformes financières du pays (les mouvements de capitaux ne sontpas encore totalement libéralisés).  Il est également dans l'intérêt de la communauté financière mondiale de maintenir l'ancrage et la stabilité financière mondiale. 

Comme les détails de la nouvelle loi sur la sécurité prendront probablement un certain temps à rédiger, tandis que l'ampleur des actions américaines est également floue, les impacts réels sont difficiles à évaluer à ce stade. Toutefois, l'incertitude accrue pourrait entraîner une volatilité des marchés à court terme, en particulier sur les actifs de Hong Kong. Nous recommandons une stratégie plus défensive pour les actions de Hong Kong, tout en restant positifs pour les actions chinoises dans un contexte de reprise de la demande intérieure. En outre, le risque politique est très difficile à prévoir, et les investisseurs devraient toujours rester diversifiés avec un portefeuille multi-actifs.

•          Ancrage du HKD : Le Hong Kong Dollar a une parité fixée par les autorités de Hong Kong, entre le HKD et le USD, avec de faibles fluctuations sur les marchés autorisées.