Le stress de marché se concentre aux États-Unis