Vers une correction temporaire sur les marchés actions ?