BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#Entrepreneurs — 24.05.2018

Résultats de l'étude 2018 sur la diversité entrepreneuriale et les stéréotypes de genre

Quels stéréotypes sont attachés aux entrepreneurs de chaque genre ? Quelles sont les différences dans leurs styles de management respectifs ? Comment envisagent-ils le développement de l’entreprise ou l’ouverture de leur capital ?

Ce rapport livre un état des lieux de la diversité dans l’entrepreneuriat et permet de mieux comprendre les freins à l’entrepreneuriat féminin.

Menée par la « Women Iniatitive Foundation » en partenariat avec BNP Paribas Wealth Management et le support du CEDE-ESSEC, cette étude a été conduite au second semestre 2017 auprès de 400 entrepreneurs hommes et femmes de France, d’Allemagne et d’Italie.

 

Principales conclusions de l’étude :

  • La famille en premier plan : les contraintes familiales sont le seul frein à l’entrepreneuriat commun aux trois pays, cité jusqu’à 90% des répondantes italiennes. Le modèle familial peut aussi être facilitateur, puisqu’elles sont 80% à avoir des parents entrepreneurs en Italie, 37% en Allemagne et 35% en France.

  • Le salaire insatisfaisant est la principale incitation à créer son entreprise mentionnée par les femmes entrepreneurs des trois pays, sentiment encore amplifié chez les moins de 35 ans.

  • Concernant leurs stratégies d’entreprise respectives, les femmes ont une approche différente du capital de leur entreprise, elles sont 90% à souhaiter en garder le contrôle contre 67% des hommes. Les hommes envisagent davantage la croissance par l’acquisition (à 40% contre 31% pour les femmes) ou la création de filiales (45% contre 34% des femmes). Les femmes privilégient plutôt le lancement de nouveaux produits au sein de leur entreprise actuelle (à 82% contre 77% des hommes).

  • Pour les stéréotypes liés au style de management, l’échantillon total s’accorde à qualifier les femmes de consensuelles, plus motivantes et surtout plus équitables que les hommes. Ces derniers sont décrits comme davantage autoritaires.

  • En termes de stéréotypes de perception, les hommes entrepreneurs estiment que les femmes sont davantage pragmatiques, à l’écoute, non autoritaires, combatives et moins politiques. Quant aux femmes entrepreneurs, elles perçoivent les hommes comme davantage ambitieux, autoritaires, stratèges, sûrs d’eux, voire peu à l’écoute et pouvant manquer d’éthique. Le mythe de l’entrepreneur masculin sûr de lui et politique est bien  présent dans l’esprit des femmes. 

Au final, un sentiment d’autocensure et de manque de confiance en elles sont fortement identifiés dans l’étude : 86% des femme entrepreneurs françaises le citent, ainsi que 63% en Allemagne. Pour répondre à cet enjeu, la Women Initiative Foundation formule des recommandations :

  • Renforcer son programme de mentoring bénévole sur les politiques financières et de croissance.

  • Contribuer par des formations stratégiques de haut niveau à développer le leadership et leur réseau d’entrepreneurs de croissance.

  • Proposer un « Erasmus de l’entrepreneuriat » dans les cursus d’ingénieurs ou de commerce pour connaître et s’inspirer des contextes européens différents.

  • Continuer à élargir cette étude en ouvrant à des comparaisons américaines et canadiennes pour mieux comprendre la situation et définir les bonnes pratiques.

  • Alimenter les réflexions des institutions notamment financières sur les politiques de soutien à l’entrepreneuriat féminin.

BNP Paribas Wealth Management applique et encourage déjà un certain nombre de ces recommandations, par exemple par son programme dédié aux femmes entrepreneurs sur le campus de Stanford, l’initiative française « #ConnectHers » et « Women Inspiring Future » en Belgique. Enfin, le prix international BNP Paribas de la femme entrepreneur récompense depuis 2017 un parcours entrepreneurial exceptionnel.
 

Télécharger l'étude ∨

A propos de la Women Iniatitive Foundation (WIF)

Créé en 2016, WIF rassemble, organise et anime un vaste réseau (WIF’s Global Circle Network) constitué de mentees et mentors, de ses partenaires stratégiques, de chefs d’entreprises, d’experts et d’amis, en France comme à l’échelle internationale (Europe & Etats-Unis). WIF encourage la promotion des femmes dans le monde de l’entreprise comme dans l’économie en général et ambitionne
de devenir un laboratoire d’idées ainsi qu’un porte-voix fort en faveur de la mixité, du respect et de la reconnaissance des femmes dans le cadre de l’entreprise.
Au-delà de son action de sponsoring philanthropique, elle se fixe pour objectif d’encourager la recherche sur ces thèmes à travers des études et des rapports paneuropéens ainsi que des ouvrages spécialisés et des programmes universitaires comme celui développé à Stanford avec BNP Paribas Wealth Management. Mi-2017, après avoir lancé avec succès un programme d’accompagnement bénévole pour les femmes entrepreneurs de société en croissance, WIF lance un programme transatlantique destiné aux entrepreneures françaises souhaitant développer leurs activités aux Etats-Unis, avec l’appui d’un mentor américain et aux entrepreneures américaines désireuses de s’implanter en Europe avec le concours d’un mentor européen.


À propos de BNP Paribas Wealth Management

BNP Paribas Wealth Management est une banque privée de premier plan à l'échelle mondiale et 1ère banque privée de la zone Euro. Présente dans 3 régions (Europe, Asie et États-Unis), elle emploie plus de 6 800 professionnels qui proposent à une clientèle d’investisseurs privés de multiples solutions pour optimiser et gérer leur patrimoine. Au 31 Mars 2018, la banque gérait 362 milliards d’euros d’actifs.


Contacts presse Women Initiative Foundation :

Sibylle de Villeneuve, 06 45 29 58 57, sibylle@agenceraoul.com
Lucie Vial Blondeau, 06 23 55 56 64, lucie@agenceraoul.com


Contact Presse BNP Paribas Wealth Management :
Servane Costrel de Corainville , 06 74 81 98 27, servane.costreldecorainville@bnpparibas.com