BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#Immobilier — 23.10.2017

Immobilier côté : quels sont les avantages des REIT pour un investisseur immobilier ?

Pol R. Tansens

Toutes nos réponses dans notre rapport: « La diversification de nos portefeuilles de titres immobiliers commence-t-elle à porter ses fruits ? »

Les investisseurs opérant sur les marchés de l’immobilier coté se posent souvent deux questions majeures: « est-il trop tard pour investir dans des REIT compte tenu de l’incertitude qui règne quant-à l’évolution des taux d’intérêt ? » et « Quels sont les avantages des REIT pour un investisseur immobilier ? ».

Selon les sources de données utilisées, l’horizon d’investissement et la situation géographique, certains pourraient affirmer que les REIT ont signé des performances similaires aux obligations de haute qualité à long terme. Cette tendance est devenue manifeste ces derniers temps dans un contexte de taux nuls. Pour autant, les valeurs immobilières peuvent se révéler volatiles à court terme car elles n’offrent aucune option de diversification, contrairement aux actions ordinaires. En outre, les rendements des marchés de l’immobilier non coté peuvent également se révéler plus importants, comme nous l’avons vu au Royaume-Uni ces dernières années. Cela étant, les nombreuses études de cas et données globales jouent un rôle important, mais nous recommandons les REIT aux investisseurs immobiliers qui cherchent à se diversifier à l’international (plutôt qu’aux gérants de fonds diversifiés qui investissent dans toutes les principales classes d’actions comme les actions, les obligations, les titres de capital-investissement et autres). Ainsi, à l’heure actuelle, les investisseurs immobiliers américains peuvent vouloir renforcer leur exposition à l’Europe, tandis que d’autres peuvent vouloir réduire ou augmenter leur exposition au Royaume-Uni (Brexit) et/ou à l’Asie.

Comme toujours, le sentiment persiste qu’il est « trop tard pour acheter et trop tôt pour vendre ».

Les REIT offrent un potentiel satisfaisant aux investisseurs internationaux opérant sur les marchés de l’immobilier. Lorsque les taux d’intérêt montent, les REIT ont tendance à être sensibles aux poussées de volatilité qui surviennent sur les marchés actions à court terme. Les investisseurs pourraient en profiter pour renforcer leurs positions. Par ailleurs, une éventuelle amélioration des perspectives économiques pourrait soutenir les valeurs des actifs immobiliers sous-jacents sur le long terme.

Notre opinion est neutre à l’égard des REIT d’Europe continentale. La politique monétaire accommodante reste un moteur fondamental. Nous conservons une opinion négative sur les REIT britanniques (malgré l’envolée des cours des actions observée ces derniers temps), car les cours pourraient baisser en anticipation d’une baisse des valeurs en capital. Nous restons neutres à l’égard des REIT américains et asiatiques.

Immobilier côté : quels sont les avantages des REIT pour un investisseur immobilier ?