BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#Philanthropie — 25.01.2016

Philanthropie: donner du sens à votre patrimoine ne s’improvise pas

Nathalie Sauvanet

Consacrer tout ou partie de son patrimoine à l'intérêt général peut s’avérer plus complexe que prévu. La réussite de votre projet philanthropique nécessite autant de réflexion, d’analyse et de suivi que la gestion de vos avoirs.

J’ai réussi professionnellement et souhaite consacrer une partie de mes revenus à améliorer notre société. Comment procéder ?

Avant de vous lancer, il est important de comprendre la nature du secteur dans lequel vous souhaitez intervenir et d’identifier les bénéficiaires de votre soutien. Éducation, santé, culture, environnement… : tout est possible pour peu que vous ayez les clés pour réussir toutes les étapes de la mise en œuvre de votre projet. Il vous faudra évaluer les montants et l’implication nécessaires, vous aider à mûrir votre propre initiative, valider sa faisabilité et choisir la structure juridique la mieux adaptée pour la réaliser (fondation reconnue d’utilité publique, fonds de dotation, association…). 

Comment m’assurer de l’utilité de mon action et de sa pérennité ?

Donner est satisfaisant. Constater les résultats obtenus et vous assurer de la longévité de votre œuvre l’est encore plus. Initier et faire perdurer efficacement une œuvre philanthropique est un projet de vie à part entière. C’est pourquoi il est essentiel de vous faire accompagner dans la mise en place d’une méthode d’évaluation de votre impact, tout comme dans la création de structures garantissant la pérennité de votre action, mais aussi dans la recherche d’acteurs pouvant en prendre la relève. 

Je ne souhaite pas créer mon propre projet. Je préfère soutenir une cause existante en faisant un don. Quelles solutions s’offrent à moi ?

Soutenir l’intérêt général en faisant un don est aussi un moyen de donner du sens à votre patrimoine. En France, l’État encourage les initiatives individuelles en faveur de l’intérêt général via une réduction de l’impôt sur le revenu et/ou de l’impôt sur la fortune. Par exemple, la Fondation de l'Orangerie pour la Philanthropie Individuelle, créée par BNP Paribas,  sélectionne des projets originaux et à fort impact. Accessible à partir de 50 000 euros, elle contrôle la bonne utilisation des fonds confiés et fournit des rapports personnalisés sur le programme soutenu. Cette année, la générosité de nos donateurs a permis, par exemple, de financer la rénovation de la galerie Carracci du Palazzo Farnese à Rome. Nos clients donateurs ont également soutenu un projet d’insertion par la culture d’enfants de milieux défavorisés dans neuf classes d’une école primaire. Ils ont aussi accompagné l’expansion d’un programme de soin aux enfants diabétiques des pays en voie de développement... Si les projets de la Fondation de l'Orangerie ne correspondent pas exactement à votre recherche, nos conseillers en philanthropie peuvent vous aider à choisir des bénéficiaires en fonction de vos critères. 

En conclusion ?

Donner du sens à votre patrimoine implique une approche globale, prenant également en compte les aspects patrimoniaux. C’est pourquoi le conseil d’experts en philanthropie ainsi que le concours d’ingénieurs patrimoniaux est essentiel.  Bien conçu, votre projet philanthropique répondra parfaitement aux besoins de ceux que vous souhaitez aider. Bien analysé, votre engagement financier sera optimisé.