#Investissements

La qualité ne se démode jamais : investir dans des entreprises de qualité

THEME 2

Theme d'investissement 2 | BNP PARIBAS WEALTH MANAGEMENT

La croissance économique restera faible et vulnérable à des chocs. Quant aux sociétés, leurs marges sont élevées. Elles reflètent un positionnement avancé dans le cycle. C’est un contexte idéal pour les valeurs de qualité. Une valeur est de qualité lorsqu’elle réunit trois conditions : une profitabilité élevée, un endettement limité et une faible variabilité des profits. Ces atouts justifient une valorisation élevée. Les sociétés investissant beaucoup dans la recherche et le développement font partie de cet univers défensif.

NOS RECOMMANDATIONS

Cette thématique permet une approche prudente des marchés actions. Elle se reflète dans une volatilité des cours inférieure à la moyenne du marché. C’est ainsi un fond de portefeuille idéal pour la majorité des investisseurs, la plupart de ceux-ci ayant une aversion marquée aux risques de pertes élevées. C’est d’autant plus le cas que l’univers à rendement fixe joue beaucoup moins que par le passé son rôle de génération de revenus réguliers et de stabilisateur de portefeuille. Elle est globale car la croissance de l’économie mondiale et l’évolution des profits sont synchrones et les deux ont atteint un degré de maturité élevé. L’horizon de placement est par définition long, de par sa nature défensive. Des périodes de performance relativement ternes ne sont généralement pas si mal vues car la primauté est donnée à la visibilité des perspectives dans un monde restant très incertain.

Un style phare en 2019

Les valeurs de qualité ont délivré en 2019 une performance totale largement supérieure à la moyenne : fin novembre, elles ont gagné 31%, contre 24% pour les actions au niveau mondial.

Une société est considérée de qualité lorsqu’elle remplit trois critères : profitabilité élevée, endettement limité et faible variabilité des profits. Ces valeurs ont bénéficié de la persistance des incertitudes, aussi bien géopolitiques, conjoncturelles que liées à la croissance des profits.

 

Toujours un placement de choix en 2020

La longévité du cycle économique et boursier actuels est remarquable. Il est très probable que cette décennie soit la première à ne pas connaître de récession. En tout cas, les valeurs de qualité ont tendance à se faire remarquer lors des phases tardives du cycle et tirent aussi, mieux que d’autres segments boursiers, leur épingle du jeu durant les récessions. Ce sont des valeurs de fond de portefeuille.

Dans les premiers mois de 2020, il est très probable que les titres de qualité ne brillent pas autant qu’en 2019, pour deux raisons : un retour de confiance envers la conjoncture et une valorisation élevée. Il est vrai que lorsque les indicateurs avancés amorcent une nouvelle période de hausse, les compartiments boursiers pro-cycliques sont les gagnants principaux. Cependant, nous anticipons que la dynamique conjoncturelle restera molle. Cela maintiendra l’intérêt des investisseurs pour les placements offrant une visibilité supérieure à la moyenne à un niveau élevé. Pour cette raison, les valorisations resteront tendues.

Par ailleurs, la volatilité des bourses est récemment restée basse. Au cours de 2020, elle devrait amorcer une remontéeUn segment à ne pas négliger : les sociétés avec des budgets de recherche & développement élevés. Historiquement, c’est un facteur favorisant les titres de qualité.

La majorité des investisseurs a un profil d’investissement prudent. Cela se reflète dans une moindre attention à la performance relative des titres de qualité et une plus grande attention à la volatilité et aux risques de baisse. Si nous couplons ces caractéristiques avec nos vues sur la croissance des profits en 2020, attendue basse, les valeurs de qualité constituent vraiment un placement de choix. Un éventuel élargissement des spreads de crédit ajouterait à l’attrait des titres de qualité.

 

Un segment à ne pas négliger : les sociétés avec des budgets de recherche & développement élevés

Au-delà de la définition officielle de ce qu’est une valeur de qualité, nous constatons que les sociétés investissant beaucoup dans la recherche et le développement constituent aussi un placement de qualité. La logique est la suivante : l’investissement dans la connaissance débouche sur un retour sur fonds propres supérieur à la moyenne.

L’investissement dans la connaissance crée de la valeur ajoutée et des barrières à l’entrée. De ce fait, la capacité à imposer des prix de vente est améliorée et la génération de cash flows conséquents est stimulée. Au bout de la chaîne, les dividendes peuvent non seulement être mieux défendus mais peuvent être plus facilement relevés. Ce type de société est fortement représenté dans les secteurs de la santé et de la technologie.

 

RISQUES PRINCIPAUX

Comme pour tout placement dans les marchés actions, un bear market générerait des pertes en capital. Elles pourraient se révéler non négligeables. En comparaison avec d’autres styles d’investissement, ces pertes devraient cependant se montrer plus réduites.
Les valeurs de qualité sont devenues chères après leur très beau parcours en 2019. Elles disposent ainsi d’un potentiel d’appréciation plus réduit. Une reprise marquée des indicateurs avancés réduirait l’appétit des investisseurs pour les placements défensifs, conduisant à une sous-performance. Une tendance franchement haussière des bourses serait pénalisante en termes relatifs en raison d’une progression inférieure à la moyenne.

Graphique - INDICE MONDIAL DES VALEURS DE QUALITÉ - Thème 2