BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#ISR — 22.03.2019

Investissement bleu : défi et opportunités


L’eau, source de vie, couvre 70% de la surface de la planète. C'est un élément essentiel, non seulement pour le corps humain, mais également pour l'agriculture, la production industrielle et l'assainissement de l'environnement. Cependant, à l’exclusion de l’eau salée et de l’eau douce gelée dans les glaciers, la glace et la neige, il ne reste que moins de 1% de cette eau fraîche et propre à la consommation humaine. Malgré les apparences, l'eau est une ressource limitée.

Blue Investing: challenge and opportunities I BNP Paribas Wealth Management

RARETÉ DE L'EAU - EXPLIQUER LES FAITS

La quantité actuelle d’eau douce disponible est utilisée par près de 8 milliards de personnes et est assez inégalement partagée entre elles. À titre d’illustration, un citoyen américain moyen consomme 340 litres d’eau par jour, alors que près de 10% de la population mondiale n’a même pas accès à de l’eau potable[2].

De plus, alors que la quantité d'eau douce disponible sur la planète reste à peu près constante à cause du cycle naturel de l'eau, la demande mondiale en eau augmente, en raison de nouveaux défis tels que la croissance démographique, l'urbanisation mondiale, la hausse du niveau de vie et le changement climatique. La consommation mondiale d’eau a doublé au cours des 30 dernières années [3].

Dans l’ensemble, l’utilisation actuelle de l’eau dans le monde est mal gérée. Au niveau mondial, les pays subissent des pertes dues aux fuites, au vieillissement des infrastructures et à la pollution, limitant dangereusement l’approvisionnement en eau, déjà rare dans le monde. Chaque année, 32 milliards de mètres cubes d’eau traitée sont perdus en raison de fuites [4] et 75% de l’approvisionnement en eau douce disponible dans le monde est impropre à la consommation en raison de la contamination ou de la pollution [5].

Chez BNP Paribas Wealth Management, nous pensons que si nous n'agissons pas rapidement, le monde pourrait être confronté à d'énormes problèmes sanitaires, en plus d'une grave pénurie d'eau. En 2030, on estime que 47% de la population mondiale sera confrontée à un grave stress hydrique [6] et que les pays des marchés émergents devraient être les plus durement touchés..

COMMENT RÉSOUDRE LE PROBLÈME?

La première étape de la résolution, ou du moins de l'atténuation de la crise de l'eau, est un changement radical de la mentalité mondiale visant à repenser notre utilisation de l'eau, aidé à la fois par le changement de culture et le renforcement de la réglementation. Cependant, réclamer une meilleure gestion ne sera pas suffisant s'il n'est pas soutenu par un développement considérable des technologies et des investissements de sources privées et publiques. La consommation domestique ne représente que 8% de la consommation mondiale d'eau. En revanche, la consommation industrielle représente 23% et la consommation agricole 69% [7]. Par conséquent, l’innovation et le progrès technologique sont également indispensables dans les domaines industriel et agricole, et ne seront possibles qu’avec les investissements correspondants. La Banque mondiale estime aujourd'hui que les services d'assainissement de l'eau nécessitent des investissements s'élevant à 144 milliards de dollars américains [8] par an jusqu'en 2030.

Mais comment devrions-nous investir dans l’eau lorsque le prix de ce produit ne représente même pas un millième de sa valeur réelle ? Aujourd'hui, les gouvernements sont de moins en moins en mesure de répondre à la demande en eau en raison de l'instabilité politique, du manque de ressources ou du vieillissement de l'infrastructure. Ils se tournent donc vers des acteurs privés, qui s'impliquent progressivement dans le cycle de l'eau. En conséquence, investir dans l’eau peut signifier investir dans des entreprises offrant des progrès décisifs dans la résolution de la crise de l’eau. Lors de la recherche d'opportunités potentielles, BNP Paribas Wealth Management a identifié trois domaines principaux, chacun offrant une vaste gamme d'opportunités d'investissement attrayantes liées à l'eau :

1. RÉDUIRE L'UTILISATION

Ce domaine consiste à réduire la consommation d’eau en réduisant les pertes dues aux fuites ou au faible rendement des techniques. En effet, les gouvernements commencent à lutter contre le gaspillage d'eau, créant des opportunités commerciales pour les entreprises qui font progresser les technologies telles que la gestion des fuites, le trop-plein des eaux pluviales, les capteurs de nouvelle génération, les équipements de surveillance et les villes intelligentes. L'irrigation intelligente peut également représenter des opportunités d'investissement convaincantes.

2. RÉDUIRE LES DÉCHETS

Ce deuxième domaine consiste à transformer les déchets en ressources par traitement et recyclage, en empêchant l’eau de quitter notre cycle d’eau douce et potable. Il peut regrouper différentes innovations dans les secteurs de la réutilisation de l’eau, de la qualité et des services environnementaux. On peut voir des opportunités d’investissement dans les technologies de collecte et de traitement des eaux usées (techniques de filtration et de purification, de contrôle de la qualité) et de redistribution. Du point de vue de la réglementation, les gouvernements vont probablement abaisser les niveaux de tolérance pour les eaux de sortie des industries. Dans le cadre de son plan Water 10 [9], la Chine a affecté 300 milliards de dollars à la lutte contre la pollution de l’eau.

 

3. AUGMENTER L'OFFRE


Ce dernier domaine regroupe des technologies qui augmentent l'approvisionnement en eau, ajoutant et fournissant une nouvelle eau potable fraîche à notre cycle de l'eau. En effet, pour faire face à la demande croissante et au développement de villes dans des zones relativement sèches, la fourniture d’eau est un défi technologique. Les investissements dans les systèmes de pompage, les filtres, les usines de dessalement, ou les projets et infrastructures de stockage et de transport pourraient représenter des opportunités intéressantes pour les investisseurs. De nombreux pays peuvent également avoir un intérêt croissant pour les techniques de purification de l'eau. Des solutions simples telles que des comprimés de purification de l'eau peuvent être une solution efficace pour augmenter l'approvisionnement en eau.

UNE STRATÉGIE À LONG TERME

L’eau est un thème d’investissement mondial, applicable à de nombreux marchés, secteurs et régions. Chez BNP Paribas Wealth Management [10], nous pensons que la demande en eau n’est généralement pas affectée par la zone géographique, la conjoncture économique, les évolutions politiques ou les préférences changeantes des consommateurs, et que la quantité d’eau est limitée par rapport à notre développement illimité, potentiel de croissance, que ce soit sur les marchés développés ou émergents.

Pour participer à ce thème d’investissement mondial, on peut envisager d’investir directement dans des sociétés liées à l’eau en achetant des actions. Un autre moyen efficace consisterait à investir dans des fonds d’investissement ou des ETF axés sur l’eau, offrant une exposition aux sociétés liées à l'eau à chaque étape du cycle de l'eau. Cette seconde approche peut offrir l’assurance d’un impact positif et d’une restructuration active du secteur par le biais d’un engagement actif. Finalement, investir dans les obligations vertes liées à l'eau, même s'il reste faible en proportion, peut aider les gouvernements à financer des projets de développement à grande échelle.

Cependant, il convient de garder à l'esprit qu'investir dans des projets liés à l'eau n'est pas directement synonyme d'impact social positif. Dans les pays en développement, certains projets de mise en valeur des ressources en eau ont tendance à réaffecter l’accès à l’eau au détriment des populations locales fragiles. Un contexte géopolitique tendu peut également entraîner des conflits liés à l'eau, mettant à mal le bon déroulement des projets locaux. De tels paramètres peuvent compromettre l'impact positif sur les populations. Par conséquent, il est essentiel de mener une analyse extra-financière des entreprises et des projets, appuyée par des agences externes ou des investisseurs professionnels, pour garantir un impact positif, et pour que les investissements ne profitent pas aux entreprises déloyales, exploitantes et controversées, aux mauvaises pratiques environnementales, sociales et de gouvernance, et des projets compromis.

 

CONCLUSION

En 2015, les Nations Unies ont souligné l'urgence de résoudre la crise de l'eau par le biais des objectifs de développement durable n°6 « Eau potable et assainissement », mais investir dans l'eau peut avoir un impact beaucoup plus important, aider à nourrir l'humanité, éviter de graves conflits tout en en s'assurant que personne ne soit laissé pour compte.

[1]https://www.marketwatch.com/story/a-long-term-bet-on-an-essential-commodity-with-a-limited-supplyand-its-liquid-2018-03-22

[2] United Nations Development Program – Goal 6: Clean Water and Sanitation – Key figures

[3] Water 2030 Global Water Supply and Demand model, 2030 Water Resources Group (2009); “OECD Environmental Outlook 2030”, OECD

[4] The Challenge of Reducing Non-Revenue Water in Developing Countries, The World Bank Group, December 2006

[5] The United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

[6] Water stress occurs when the demand for water exceeds the available amount during a certain period or when poor quality restricts its use. European Environment Agency, Water Glossary 

[7] FAO. 2016. AQUASTAT website. Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO).

[8] World Bank, Understanding Poverty – Water Strategy, 4 Oct 2018

[9] China Water Risk | New water ten plan to Safeguard China’s Water

[10] BNP Paribas Wealth Management is the business line name for the Wealth Management activity conducted by BNP Paribas.

EN SAVOIR PLUS ∨

My Impact Journey

(en anglais)

En savoir plus