BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#Stratégie d'investissement — 10.01.2018

Les « millenials » et leurs nouveaux modes de consommation

Guillaume DUCHESNE & Roger KELLER

Série sur les thèmes d'investissement 2018: Tendances de long terme #1


La génération des « millennials » (génération Y), née entre 1980 et 2000, est constamment connectée via toutes sortes d’appareils de plus en plus nombreux et variés. Ces jeunes consommateurs révolutionnent les façons de consommer avec de nouveaux besoins. Ceux-ci forcent les entreprises à innover et créent des gagnants et des perdants dans différentes industries. Nous observons des opportunités dans les secteurs de la réalité virtuelle, la gestion de bases de données, (« cloud computing », « big data ») et les industries liées aux nouveaux modes de consommation.

Réalité virtuelle et réalité augmentée

Le secteur des jeux vidéo a su se réinventer silencieusement ces dernières années, passant d’un modèle de vente de logiciels vers une monétisation croissante de l’engagement des consommateurs grâce aux micro-transactions. De plus, l’émergence de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée devrait faire émerger de nombreuses applications et usages dans une multitude de secteurs. Nous constatons également l’essor des sports digitaux et des plateformes de retransmission en « vidéo à la demande » qui suscitent un attrait croissant et constituent un nouveau canal de communication et de promotion. Enfin ce secteur semble avoir une demande plutôt peu sensible au prix tant les services offerts répondent à une demande grandissante.

Dans une tendance plus large, nous notons les évolutions technologiques que nombre de secteurs plus classiques apportent à leurs produits (par exemple télévisions connectées ou la gestion de tous les objets de la maison à distance tel que le chauffage, l’éclairage, etc.) afin de les intégrer dans ce nouvel élan de
« l’internet des objets ».Nous pensons que les secteurs des semi-conducteurs, essentiel pour l’intégration des technologies dans la vie de tous les jours, et les développeurs de logiciels (reconnaissance faciale, analyse de données etc.) continueront à être des industries motrices dans les années à venir.

Analyse et gestion de bases de données (« cloud computing », « big data »)

Les entreprises, dans leur transformation digitale, tendent aujourd’hui à collecter toujours plus de données, ceci afin d’améliorer l’expérience des utilisateurs en ayant une meilleure compréhension de leurs attentes. Ces données demandent un savoir-faire particulier que de nouvelles entreprises mettent à disposition sur ce marché naissant. Deux thèmes nous semblent importants dans ce domaine. D’une part, les entreprises ont besoin de moyens pour collecter l’information. Cela devrait passer par les grands fournisseurs de contenu internet. D’autre part, l’analyse et l’exploitation de ces grandes bases de données sera un thème majeur des prochaines années. Les sociétés proposant du conseil en système d’information et les gestionnaires d’importantes bases de données devraient bénéficier d’une demande croissante.


Une génération qui consomme différemment

La « génération Y » ou « les milléniaux » (personnes nées entre 1980 et 2000) est constamment connectée via toutes sortes d’appareils. Ces jeunes consommateurs attendent de plus en plus la possibilité de se faire livrer un nombre grandissant de produits et de services, à moindre coût, avec le plus grand choix et dans les plus brefs délais. Les entreprises doivent ainsi s’adapter à ces besoins. C’est ainsi que nous voyons des opportunités pour les investisseurs dans les secteurs de la logistique (stockage, livraison, etc.), du commerce électronique et de certaines technologies de pointe qui permettent l’acheminement des produits depuis l’usine jusqu’aux consommateurs.

Mais, le moyen de consommation n’est pas le seul à changer, la nature de la consommation change aussi. La génération Y est friande d’informations et de formations afin de régulièrement développer ses connaissances. C’est pour répondre à cette demande grandissante que de plus en plus d’entreprises travaillent grâce aux nouvelles plates-formes digitales à la création de nouveaux systèmes d’éducation dans une large gamme de domaines. Ces plates-formes sont d’autant plus utilisées par les personnes qui n’ont pas accès aux moyens de formations traditionnels pour des raisons de temps, de coûts ou, de praticité.  Enfin, cette génération se définit aussi par sa mobilité et son engouement pour l’économie du partage, où consommateurs et fournisseurs se donnent mutuellement accès à des biens ou à des services dans un esprit de réciprocité. Cela crée des opportunités dans des domaines comme les services à domicile, voyages, hébergements, etc.

La génération Y ou  « millennials » consomme différemment et permettra dans les années à venir le développement de nouveaux marchés. Les entreprises seront poussées à innover et seules les meilleures d’entre elles pourront profiter de cette tendance. Nous avons détaillé plusieurs thématiques d’investissements dans ce domaine qui permettent de générer de la valeur à long terme. Il s’agit de la réalité augmentée et virtuelle, de l’analyse de bases de données
« cloud computing », « big data » et des nouveaux modes de consommation.

RISQUES PRINCIPAUX

Ce thème est axé sur des tendances générationnelles et s’inscrit donc dans la durée. Il pourrait subir des corrections plus fortes que la moyenne étant donné qu’une partie importante des valeurs ciblées par le thème sont des entreprises avec des valorisations déjà élevées (mesurées par exemple via le ratio cours sur bénéfices). De plus, ces entreprises reposent largement sur des progrès technologiques qui peuvent augmenter drastiquement leurs profits tout comme ils peuvent être un réel danger quand ils proviennent de concurrents, pouvant entraîner des pertes boursières importantes. Il est donc important de surveiller régulièrement ses investissements dans ces entreprises.

 

Retrouvez nos 10 Thèmes d'investissement.


Retrouvez notre stratégie d'investissement sur notre app Voice of Wealth, disponible sur l'App Store et Google Play.

Ne manquez pas nos prochains articles sur les autres thèmes d'investissement pour 2018, à retrouver ici sur notre site.