BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#Philanthropie — 16.01.2015

Grandes fortunes et philanthropie en Europe du Nord - une étude de BNP Paribas

philanthropy-study-2014-article-image

BNP Paribas Wealth Management commande et mène régulièrement des études qualitatives sur la philanthropie. Notre objectif : mieux appréhender les facteurs décisifs des démarches philanthropiques en Europe et fournir des éclairages sur les comportements et les motivations des philanthropes.


Un profil européen se distingue particulièrement


En 2009, BNP Paribas Wealth Management publiait sa toute 1re étude, réalisée par Marc Abélès et Jérôme Kohler sur les motivations philanthropiques des grandes fortunes de France, de Belgique, d’Italie et d’Espagne. Cette recherche avait été initiée pour combler le manque de données disponibles sur les philanthropes européens. L’étude avait permis d’identifier 3 profils types : les « humanistes », les « passionnés » et les « self-made entrepreneurs ».

Dans le cadre d’une démarche plus large de sensibilisation et afin de tenir nos clients informés, BNP Paribas Wealth Management a commandé une deuxième étude en 2014, réalisée par les mêmes auteurs. Intitulée Grandes fortunes et philanthropie en Europe du Nord, elle a permis de récolter les témoignages de 50 grands philanthropes en s’intéressant tout particulièrement à la philanthropie individuelle en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Suisse.


De nouveaux profils apparaissent


Les récentes conclusions de l’étude permettent de mieux comprendre les motivations des grandes fortunes européennes, tout en dévoilant 2 profils supplémentaires : le « philanthrope communautaire » et l’ « héritier-entrepreneur ».

Selon l’étude de 2014, les philanthropes communautaires ont « un attachement à leur territoire de vie suffisamment important pour consacrer une grande partie de leur générosité à des projets locaux ». Quant aux philanthropes héritiers-entrepreneurs, ils vont,  « à partir du noyau initial que constitue l’entreprise ou la holding familiale [...], développer l’entreprise, intervenir dans de nouveaux secteurs, investir et changer considérablement la taille des activités ».

BNP Paribas Wealth Management s’est également fixé pour objectif de promouvoir la philanthropie en y sensibilisant un public plus large. Son partenariat avec la Chaire Philanthropie de l’ESSEC Business School, le Prix BNP Paribas de la Philanthropie Individuelle et d’autres études qualitatives et académiques (notamment l’Indice BNP Paribas de la Philanthropie Individuelle, publié en partenariat avec Forbes Insight) représentent autant d’initiatives clés qui permettent à BNP Paribas Wealth Management d’apporter à ses clients une valeur ajoutée. Ces initiatives confortent également notre vision d’un engagement citoyen, allant bien au-delà de relations purement commerciales.

En savoir plus sur le Prix de la Philanthropie Individuelle

L’Indice BNP Paribas de la Philanthropie est une étude innovante, développée en partenariat avec Forbes, qui mesure l’engagement des philanthropes en Europe, au Moyen-Orient et en Asie orientale, sur la base de 3 principaux : montant des dons, innovation et efforts consentis pour promouvoir leurs causes.

En savoir plus sur l’Indice BNP Paribas de la Philanthropie