Investissement durable et performance
#ISR — 06.09.2021

L’investissement durable doit-il se faire au détriment de la performance ?

Edmund Shing, Global Chief Invesment Officer

sustainable investing and performance

Ce que vous devez savoir

  • L'investissement responsable n’est pas un « OU », mais un « ET » : choisir d’investir de manière responsable entraîne-t-il une baisse de la performance des investissements ? Les preuves disent que non : vous pouvez choisir une stratégie d’investissement durable et responsable et surperformer des indices de référence non durables.
  • Les indices relatifs à l’ISR, à l’ESG, au bas carbone et aux énergies propres ont surperformé au cours des 5 dernières années : depuis 2016, les indices généraux ISR/ESG, ainsi que les indices plus spécifiques bas carbone/énergies propres, ont tous surperformé les indices de référence mondiaux et européens, dans une mesure plus ou moins importante.
  • Les indices d’investissement responsable et durable ont également accusé des baisses moins marquées lors des épisodes de correction : lors des phases de correction de 2011, 2016 et 2018, les indices ISR ont signé un recul moindre par rapport aux indices de référence mondiaux et européens correspondants.
  • Si vous achetez une exposition ESG/ISR, vous achetez de la qualité : selon l’institut EDHEC Risk, la surperformance de l’ESG s’explique en majeure partie par un biais factoriel en faveur de la qualité. Selon nous, il s’agit là d’un élément positif, dans la mesure où le facteur qualité a permis de générer d’excellentes performances à long terme, tout en présentant un risque baissier inférieur à celui des indices de référence.
  • Réduire l’exposition au risque de perte extrême : la mise en œuvre d’améliorations dans le domaine environnemental, social et de la gouvernance réduit le risque de perte extrême pour les investisseurs, notamment le risque lié aux actifs « inutilisables » dans les combustibles fossiles et les risques de gouvernance d’entreprise liés à la fraude et au manque de contrôle des risques, réduisant ainsi les risques idiosyncratiques.

Vous pouvez investir de manière durable sans sacrifier la performance

solar

Si j’investis de manière durable, mes investissements vont-ils sous-performer ? C’est la question à 1 million de dollars que de nombreux clients nous posent lorsque nous abordons l’investissement durable, via les fonds gérés ou les ETF indiciels passifs. Ils s’inquiètent, à juste titre, du fait que le choix d’investir de manière durable n’implique pas une performance d’investissement moindre.

Un examen de la performance de plusieurs méthodologies d’investissement durable en actions, dans la mesure où il s’agit de la forme d’investissement durable la plus utilisée, nous permet de répondre : NON.

En effet, au cours des cinq dernières années environ, une kyrielle d’indices d’actions durables a en réalité surperformé les indices d’actions classiques non durables tels que le STOXX Europe ou le MSCI World.

  • Les indices d’investissement socialement responsable (ISR), tels que le MSCI World SRI, affichent depuis début 2016 un taux de croissance annuel moyen (TCAM) de 14,1 %, soit 1,1 % de plus que l’indice de référence MSCI World.
  • Les indices environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), à l’instar du MSCI World ESG Leaders Select, signent une performance moyenne annuelle de 13,9 % depuis 2016, une fois encore nettement supérieure à l’indice MSCI World standard (en USD).
  • Les indices bas carbone, qui visent à éviter les entreprises qui rejettent d’importantes quantités d’émissions de carbone, comme l’indice Euronext Low Carbon 100, affichent un TCAM de 7,1 % depuis 2016, surpassant les 6,3 % obtenus par l’indice STOXX Europe sur la même période.
  • Les méthodologies de gouvernance d’entreprise, qui mettent l’accent sur la structure de règles, de pratiques et de processus favorables aux actionnaires et aux employés utilisés pour diriger et gérer les entreprises, ont également contribué à la surperformance au fil du temps. Le panier d’actions BNP Paribas Europe Corporate Governance, sélectionnées pour leur note élevée en termes de critères de gouvernance d’entreprise, génère un TCAM de 9,6 % depuis 2016, soit 2,8 % de plus que l’indice STOXX Europe.

Non seulement une meilleure performance moyenne, mais également un risque plus faible : sur la période courant depuis janvier 2016 (dont les données sont certes limitées, mais il s’agit de la période au cours de laquelle l’investissement durable a été développé), cette meilleure performance a été réalisée avec des pertes maximales moins importantes par rapport aux indices de référence. Sur la base des données de fin de mois, l’indice MSCI World a enregistré une baisse maximale de 21 % par rapport à son plus haut entre 2016 et juin 2021 (à fin mars 2020, lors du début de la crise de la COVID-19).

À titre de comparaison, l’indice MSCI World SRI a cédé 18 % à mars 2020, le MSCI World ESG Leaders Select 20 % et le MSCI World Low Carbon SRI Leaders 19 %.

Ainsi, les trois indices d’investissement durable ont enregistré une meilleure performance globale depuis 2016, ce assorti à un risque de baisse moins élevé lors de la correction boursière du début de l’année 2020 par rapport à l’indice de référence MSCI World. Une comparaison des indices durables européens par rapport à l’indice de référence STOXX Europe nous amène à la même conclusion : une meilleure performance moyenne, réalisée avec un risque de baisse légèrement inférieur.