BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

#Entrepreneurs — 30.01.2019

La tech : le secteur d’investissement de prédilection des Entrepreneurs

Les entreprises technologiques sont en train de transformer la société, pour le plus grand profit de leurs actionnaires, ce qui fait du secteur un domaine d’investissement qu’affectionnent tout particulièrement les Entrepreneurs Elite, soit par des prises de participation directes, soit via des fonds communs de placement ou des ETF.

Les entrepreneurs représentent un patrimoine total cumulé de 16 milliards de dollars et 55 % d’entre eux investissent une partie de leur fortune dans les entreprises technologiques. Par comparaison, ils sont 40 % à investir dans les services financiers, 32 % dans le secteur des biens de consommation et 29 % dans les télécoms et les médias. Parmi les autres secteurs prisés par les investisseurs, citons les infrastructures (28 %), les investissements durables et responsables (26 %), l’industrie pharmaceutique (24 %) ou encore la logistique (23 %).

Dans toutes les régions analysées, la tech constitue le secteur d’investissement de prédilection, tout particulièrement prisé des entrepreneurs de Belgique, d’Inde et de Singapour. Pourquoi un tel engouement pour la tech ? L’explication tient en un mot : potentiel.

« La technologie dont nous disposons aujourd’hui, sans avoir à rien inventer de nouveau, est parfaitement capable de révolutionner le monde entier si elle est appliquée à de nouveaux domaines par les entrepreneurs. Les progrès technologiques sont multipliés par deux tous les ans ou tous les dix-huit mois, ce qui signifie que nous avançons en terrain totalement inconnu. Cela fait peur à certains, mais pour des gens comme moi, c’est extrêmement stimulant, car j’aime créer et investir. »

David S. Rose
Entrepreneur « en série » et investisseur « providentiel » new-yorkais qui a fondé ou financé plus de 100 entreprises pionnières dans leur secteur.

Réalisée en collaboration avec Scorpio Partnership, l’Étude Entrepreneurs BNP Paribas 2019, qui porte sur 2 763 chefs d’entreprise répartis dans 23 pays, montre également que 64 % des entrepreneurs investissent directement dans des entreprises technologiques, contre 36 % qui préfèrent passer par des ETF tournés vers la technologie.

« Il s’agit d’investir dans des catégories d’actifs à risque que nous avons le sentiment de bien comprendre. Il y a encore dix ans, la plupart des entrepreneurs européens qui avaient réussi s’efforçaient avant tout de bâtir des entreprises qu’ils pourraient transmettre à leurs héritiers. Aujourd’hui, ils ont davantage tendance à se retirer des sociétés qu’ils ont créées au bout de sept à dix ans, pour investir dans d’autres start-ups, la plupart du temps dans le secteur de la tech. L’entrepreneur du nouveau type va plus naturellement penser à la manière dont il peut renvoyer la balle, tout en faisant fructifier son argent ».

Brigitte Baumann

Créatrice de la plateforme suisse d’investissement « providentiel » Go Beyond Early Stage Investing.

Téléchargez le rapport complet (en anglais) pour une analyse détaillée, ou l'infographie pour un aperçu rapide.

En savoir plus ∨

Suivez-nous sur notre page Facebook dédiée aux Entrepreneurs Elite
et sur Twitter avec #ImpactEntrepreneurs et à @BNPP_Wealth

Plus d'éléments-clé sur l'application “Voice of Wealth” disponible sur l'App Store et Google Play Store.